Les Examens

Biopsie Hépatique

biopsie hépatique 01Indication :

La biopsie hépatique est un examen permettant de prélever à l’aide d’une aiguille un fragment du parenchyme hépatique afin d’effectuer une analyse histologique. Il peut s’agir d’un prélèvement de foie non ciblé à la recherche de signe de cirrhose ou d’un prélèvement ciblé d’une lésion hépatique qui à été diagnostiquée préalablement en échographie, scanner ou en IRM. Ce prélèvement est ensuite envoyé au laboratoire d’anatomopathologie pour étude histologique.

Déroulement :

Ce geste est réalisé dans la salle d’échographie.

Une perfusion sera posée à votre bras.

Dans un premier temps, une désinfection de la peau est effectuée.

Ensuite le radiologue réalisera une anesthésie locale puis une très petite incision cutanée permettant d’introduire l’aiguille sans douleur.

Le guidage de l’aiguille de biopsie se fera sous contrôle échographique en position allongée sur le dos ou sur le côté gauche , nécessitant alors une parfaite immobilité de votre part pour garantir la précision millimétrique des prélèvements.
Vous ne sentirez rien et entendrez simplement un déclic dû au déplacement de l’aiguille dans le boîtier.

Il faudra compter environ une semaine pour que les résultats de la biopsie soient disponibles. Ils seront envoyés directement au médecin ayant prescrit la biopsie.

Y a-t-il des risques liés à la biopsie hépatique ?

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximales, comporte un risque de complication.

Afin de déceler et de prévenir le moindre malaise passager, une personne sera toujours présente à vos côtés pour vous surveiller et vous expliquer la progression de l’examen.

Les complications de la biopsie hépatique sont rares. Il s’agit essentiellement d’une hémorragie dont la fréquence est inférieure à 1 cas sur 1000. Ces complications peuvent être favorisées par vos antécédents médico-chirurgicaux (d’où la réalisation d’une échographie et d’un bilan de coagulation préalables) ou par la prise de certains traitements. Ces rares complications apparaissent le plus souvent dans les 6 heures qui suivent l’examen mais peuvent exceptionnellement se révéler quelques jours après l’examen (douleur abdominale, fatigue, pâleur) d’où les précautions précédentes

Une douleur à l’épaule droite peut survenir dans le quart d’heure qui suit une ponction du foie ; vous la signalerez aussitôt à l’équipe médicale ; généralement elle sera rapidement soulagée par des médicaments.

Ce geste nécessite une hospitalisation de 24 h au sein de la clinique pour surveillance

Avant la réalisation de la biopsie le radiologue vous recevra en consultation pour vous expliquer le déroulement du geste, éventuellement réaliser une échographie de repérage et pour éliminer toute contre indication à la réalisation de cette biopsie.

Un bilan d’hémostase complet et un dosage de plaquette doit être réalisé avant la réalisation du geste afin de rechercher une contre indication à la biopsie.
Une fiche d’information, expliquant le déroulement du geste et les complications éventuelles vous sera remis lors de la prise de rendez vous.